|

Films autour du voyage à vélo

Cloud rock, mon père 

Réalisation : Kaleo La Belle (Suisse/USA) / Année : 2011

A 70 ans, Cloud Rock est un personnage hors norme. C’est un hippie de la première heure, un de ceux qui n’a jamais renoncé à son idéal : prendre des drogues, être libre, individualiste, connecté avec l’univers. Ses deux grandes passions sont la marijuana et le vélo. Kaleo a 35 ans. Kaleo est le fils de Cloud Rock. Il n’a vu son père que deux fois depuis l’âge de 3 ans. Un jour, Cloud Rock envoie une lettre à Kaleo et lui propose de faire une randonnée cycliste dans la région du volcan Mont Saint-Helens, entre Seattle et Portland. Un moyen de (re)nouer les liens entre père et fils. Une randonnée pour remonter le temps d’une époque, de l’épopée des mouvements hippies des années 60 et 70. Une manière forte de revenir sur des questions essentielles : la parentalité et ses responsabilités.

C’est un super film qui traite de toute une époque, toute une philosophie et toute une quête de vérité à travers le prisme du voyage à vélo. Une émouvante leçon de vie.

Aventures Cyclo Balkanique

Réalisation : Jean Hugues Gooris (Belgique) / Année : 2018

Six mois après avoir exploré clandestinement un vestige soviétique abandonné en Bulgarie, Jean-Hugues parcourt la région à vélo et plonge dans l’histoire des Balkans. Il découvre une terre d’hospitalité pleine de surprises : il se prend d’amitié avec des plongeurs kosovars, constate les conséquences de la guerre en Bosnie-Herzégovine et embarque un chien égaré sur sa monture. Un périple humain où l’itinéraire improvisé, proche des montagnes et de la nature, redonne du sens à l’aventure moderne.

Un superbe premier film du jeune réalisateur belge Jean-Hugues Gooris. Un voyage plein d’émotions et une magnifique réalisation. Après l’avoir vu, vous enfourcherez immédiatement votre vélo pour de nouvelles aventures.

Solidream 

Réalisation : Siphay Vera, Morgan Monchaud, Brian Mathé (France) / Année : 2014

Des amis d’enfance choisissent d’aller au bout de leur rêve en partant pour un tour du monde à vélo de 54 000 kilomètres jalonnés de défis insolites. Avec l’idée d’atteindre les parties extrêmes du globe, ils expérimentent l’aridité des déserts d’Atacama et d’Australie, naviguent dans les Cinquantièmes hurlants jusqu’en Antarctique, éprouvent la touffeur de la sylve amazonienne, construisent un radeau pour descendre le Yukon et connaissent la rudesse des hauts plateaux boliviens et des Monts Célestes du Kirghizistan. En trois ans d’aventure, la succession d’épreuves et de rencontres révèle le passé improbable de certains d’entre eux. Toutes ces expériences leur enseignent, au fil du voyage, la grandeur de l’homme.

Le film « Solidream » est un must see pour inspirer vos futurs voyages. Mais attention, ce qu’on vous propose ici est un voyage un peu « ultime ». Un film certainement à voir !

La terre à bicyclette 

Réalisateurs : Alice Goffart et Andoni Rodelgo (Belgique/Espagne) / Année : 2014

Alice et Andoni flânent dans un parc où a lieu une journée de promotion de la petite reine, lorsqu'un stand attire leur attention. Un jeune revient d'Afrique qu'il a traversée à vélo pendant 4 mois. Alice et Andoni lui posent tant de questions qu'il leur demande : "Vous pensez faire quelque chose de semblable ?" Et, alors qu'ils n'y avaient encore jamais songé, ils répondent "oui" à l'unisson.

Chouette film auto-produit qui traite beaucoup du fait d’avoir des enfants en voyage et, bien sûr, de voyager avec eux. Même lorsqu’ils sont très, très petits.

The frozen road 

Réalisateur : Ben Page (UK) / Année : 2018 -> En libre accès sur Viméo

Ben Page est un photographe et réalisateur de film londonien qui a décidé de tout quitter en 2014 pour faire un tour du monde pendant trois ans. Son court métrage The Frozen Road, récompensé à différents festivals, nous raconte son périple dans le désert de glace du Nord du Canada.

Superbe réalisation sur une partie certainement extrême du voyage à vélo. On y ressent toute la poésie, l’enchantement et la puissance d’un tel voyage en solitaire.

Janapar : love, on a bike

Réalisateur : James Newton / Année : 2012

Janapar : Love on a Bike est le titre du film de 110 minutes de Tom Allen sur son tour du monde à vélo et l’amour qu’il a trouvé en cours de route. Le mot «janapar» vient du mot arménien pour «voyage» et est le mot parfait pour décrire la transformation de Tom Allen, jeune garçon inexpérimenté et têtu du début du film… à l'homme attentionné que l'on découvre à la fin du film.

Superbe histoire d’amour qui aborde les questionnements profonds qu’un voyage à vélo peut vous amener à vivre.

Aller + loin

L’asbl Pro Velo développe des solutions personnalisées pour faciliter et renforcer la transition vers le vélo et contribue ainsi à une meilleure qualité de vie.